lien externe

Carrefour numérique : 3D

Envoyez-nous un courriel

La 3D en quatre dimensions 

Rassembler l’expertise universitaire en TI autour d’une thématique donnée, dans une perspective multifacultaire, multidisciplinaire, multisectorielle : voilà quel est l’objectif du Carrefour numérique proposé par l’Institut Technologies de l'information et Sociétés (ITIS). Par ces demi-journées, l’équipe de l’Institut souhaite offrir un moment de découverte, d’échange, de réseautage, de réflexion aux étudiants, aux membres de la communauté universitaire autant qu’aux gens de l’industrie.
 
La formule de la série « Carrefour numérique » est simple : quatre présentations, de 45 minutes chacune, incluant une période de questions, réalisées par quatre chercheurs (ou équipes de recherche) provenant de quatre champs d’application distincts. Il s’agit d’une occasion unique d’acquérir de nouvelles compétences numériques transversales, de découvrir d’autres champs d’expertise autour d’une même spécialité, de favoriser les croisements entre disciplines!
 
Le premier « Carrefour numérique », intitulé « La 3D en quatre dimensions », a été présenté le 21 février 2014, 8h30 à 12h30, à la salle 2320-2330 du pavillon Gene-H.-Kruger à l'Université Laval, et s'est intéressé à la thématique de la 3D en Arts et Design, en Sciences et en Génie, en Géomatique, ainsi qu'en Ethnologie et Muséologie.
 
Pour plus d'fnformation, lire l'article entourant l'événement dans Le Fil: "Quatre dimensions de la 3D démystifiées". 

Horaire de l'activité

8h30
Accueil des participants
 
8h45
Allocution d’ouverture
Mme Sophie D'Amours, vice-rectrice à la Recherche et à la Création, Université Laval
 
9h00
La 3D en Sciences et Génie
M. Denis Laurendeau, titulaire, Chaire de recherche CRNSG-Creaform en numérisation 3D et professeur à la Faculté de sciences et de génie, Université Laval
 
9h45
La 3D au service du patrimoine
M. Laurier Turgeon, titulaire, Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique et professeur à la Faculté des lettres et des sciences historiques, Université Laval, accompagné par M. Martin Fournier, professionnel de recherche et coordonnateur du projet de l'Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française
 
10h30
Pause santé
 
10h45
La 3D en Art et Design : personnages virtuels
Mme Renée Bourassa, professeure, École de design, Université Laval
 
11h30
La 3D en Géomatique
Mme Sylvie Daniel, professeure, Faculté de foresterie, géographie et géomatique, Université Laval
 
12h15
Allocution de clôture
Mme Marie-Andrée Doran, directrice, ITIS, Université Laval

Présentation des conférenciers 

Mme Renée Bourassa
Professeure, École de design, Université Laval
 
Renée Bourassa, PhD, est professeure à l’École de design de l’Université Laval. Spécialiste des médias numériques, elle a œuvré pendant plus de 25 ans en tant que praticienne et signe une trentaine de réalisations dont certaines ont connu une diffusion internationale. Comme théoricienne, ses intérêts de recherche, de nature interdisciplinaire, portent  sur le design et la culture numérique (pratiques expérientielles et culture participative),  sur la performativité et les effets de présence des personnages virtuels ainsi que sur les fictions issues des médias numériques,.
 
Elle a publié en 2010 un essai intitulé Fictions hypermédiatiques : mondes fictionnels et espaces ludiques. Des arts demémoire au cyberespace. En 2013, elle a co-dirigé deux ouvrages collectifs : Corps performatifs et personnages virtuels : effets de présence; et Avatars, personnages et acteurs virtuels et en 2014,  un ouvrage en ligne intitulé Figures de l'immersion.
 
Elle est chercheure affiliée au laboratoire de recherche NT2, au CRIALT ainsi qu’au LAMIC. Elle est également membre du groupe de recherche sur la performativité et les effets de présence (UQAM).
 
Mme Sylvie Daniel
Professeur, Faculté de foresterie, géographie et géomatique, Université Laval
 
Sylvie Daniel a obtenu le diplôme d’ingénieur en génie électrique de l’Institut national des sciences appliquées de Rennes (France) en 1994 et le doctorat de l’Université de Rennes I (France) en traitement du signal et télécommunications en 1998. Elle compte plus de 16 années d’expérience dans le domaine de l’imagerie géospatiale, durant lesquelles elle a dirigé et géré des projets de recherche et développement d’envergure internationale, notamment dans l’industrie. Elle a rejoint l’Université Laval en janvier 2004, où elle est maintenant professeure agrégée au Département des sciences géomatiques.
 
Sylvie Daniel a participé à plusieurs initiatives de recherche à l’échelle nationale et internationale et elle a agi à titre de responsable de six projets multidisciplinaires. Elle a obtenu des octrois de recherche auprès d’organismes et de programmes de financement compétitifs. Elle est sur le comité éditorial de la revue Journal of Agricultural and Environmental Information Systems. Elle est membre de l’IEEE, membre du Centre de recherche en géomatique (CRG), chercheuse affiliée à l’Institut Technologies de l’Information et Sociétés (ITIS) et chercheuse régulière du Réseau GEOIDE. Ses intérêts de recherche incluent l'acquisition de données (images et nuages de points LiDAR et bathymétrique), le traitement d'images et l'intelligence artificielle, la modélisation 3D, la fusion de données et la réalité augmentée. Ses projets de recherche concernent la modélisation 3D d’infrastructures et d’environnements urbains, et les nouveaux outils ludoéducatifs basés sur les technologies géomatiques et la réalité augmentée.
 
M. Denis Laurendeau
Professeur, Faculté des sciences et de génie, Université Laval
Titulaire, Chaire de recherche CRSNG-Creaform sur la numérisation 3D
Directeur, Laboratoire de vision et systèmes numériques (LVSN)
 
Denis Laurendeau détient un diplôme de baccalauréat en génie physique (1981) et une maîtrise (1983) et un Ph.D. (1986) en génie électrique de l'Université Laval.  

En 1986, il a été chercheur invité à la Division de robtique de l'Institut de  recherche d'Hydro-Québec  (IREQ) où il a travaillé au développement d'applications de vision artificielle pour l'entretien robotisé des lignes à haute tension. En 2001, il a occupé les poste de chef de projet en spectrométrie par  transformÈe de Fourier chez  ABB-Bomem (QuÈbec) et a été chercheur visiteur au 
Centre de recherche pour la défense - Valcartier en 2005.

Il est professeur au Département de génie électrique et de génie informatique depuis 1987. Il est titulaire de la Chaire de recherche industrielle CRSNG-Creaform sur la numérisation 3D (CREATION-3D), directeur du regroupement stratégique REPARTI du FRQ-NT, directeur du Laboratoire de vision et systèmes numériques de l'Université Laval et membre de l'ITIS, du LANTISS et du LAMIC. Il est Ègalement chercheur associé au Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM). Il est membre de l'IEEE, de l'Ordre des ingénieurs du Québec et de l'International Association for Pattern Recognition (IAPR) dont il a été le président de 2010 à 2012.

Ses intérêts en recherche portent sur la modélisation 3D , la réalité virtuelle et augmentée, la simulation et les applications industrielles et biomédicales de la vision artificielle.
 
M. Laurier Turgeon
Professeur, Faculté des lettres et sciences historiques, Université Laval
Titulaire, Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique
 
Laurier Turgeon mène ses recherches en histoire économique et sociale et en ethnologie de l'Amérique du Nord. Plus précisément, il s'intéresse aux pratiques alimentaires, à l'interculturalité, à l'histoire maritime et au patrimoine ethnologique dans les sociétés coloniales et postcoloniales de l'Amérique française.
 
Depuis juin 2003, il est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique. Son équipe est responsable de prestigieux projets tels l’Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française, l’application mobile L’esprit du lieu ou encore l’Inventaire des ressources ethnologiques du patrimoine immatériel (IREPI). Ses travaux l’ont mené à collaborer avec plusieurs partenaires en Amérique et en Europe, et à réaliser plusieurs projets d’envergure. Par exemple, M. Turgeon a été expert pour le compte de l’UNESCO pour la reconstruction d’Haïti (2010) ainsi que pour l’élaboration des directives opérationnelles de la Convention de la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (2006-2007).

Quelques photos

 

L'activité était une présentation de l'Institut Technologies de l'information et Sociétés (ITIS).

Haut de page