lien externe

Conférence de Michel Cartier

Envoyez-nous un courriel

De quoi sera fait le 21e siècle?

Les trois révolutions du numérique

 
Pionnier du domaine des TIC, Michel Cartier, professeur retraité à l'UQÀ', auteur et consultant stratégique en gouvernance et technologies de l'information, a conseillé les présidents Sarkozy et Mitterand, a participé à l'implantation de réseaux comme Platon, Télidon, Internet, et bien plus!
 
Le mercredi 8 mai 11h30, il est venu à l'atrium du pavillon Charles-De Koninck de l'Université Laval,t porteur d'une réflexion sur l'avenir de notre société, au contact du numérique, et sur les révolutions qui sont déjà, ici comme ailleurs, bien entamées.
 

À propos du conférencier...

Professeur au Département des communications de l'UQAM de 1975 à 1997, Michel Cartier a enseigné la télévision, le multimédia et la communautique.
 
Consultant auprès de diverses institutions autant en Europe qu'en Amérique dans le domaine des nouvelles technologies d'information et de leurs impacts sur la langue et la culture. Il a participé à l'implantation de réseaux comme Platon, Télidon et Internet et a exploré l'enseignement à distance, le e-gouvernement, l'édition électronique, etc.Il crée, en 1992, le réseau de veille sur les technologies d'information qui est devenu depuis le réseau ConstellationW. M. Cartier est également président d'honneur de l'Institut sur la gouvernance numérique (IGN).
 
L'ensemble des réflexions proposés en conférence par Michel Cartier sont synthétisées sur son site 21siecle.quebec. Ce portail vise à mettre de l'avant les paramètres de la transition, ou rupture, à laquelle fait face actuellement le Québec. 

Photo : Flickr - CC - Paul Bica
 

Michel Cartier, professeur retraité, auteur et consultant from CELAT on Vimeo. 


Les trois révolutions du 21e siècle selon Michel Cartier
  • Une révolution technologique :les nouveaux réseaux numériques

Le nouvel Internet, l‘Internet de génération 2, avec ses quatre V (Volume, Vitesse, Vérifiabilité et Visualisation) sera bientôt suivi par l’Internet des objets.Quel est notre avenir numérique : plus de services payants ou une participation citoyenne aux décisions? Google sera-t-il notre seule porte d’entrée aux connaissances?

  • Une révolution économique : à la recherche d’un nouveau modèle

Dans tous les milieux, on espère trouver un autre modèle économique que celui qui, depuis 2008, nous a conduits au cul-de-sac actuel. Les Américains développent en ce moment un modèle axé sur la sécurité tandis qu’ailleurs plusieurs proposent plutôt un modèle basé sur la proximité. Quel modèle allons-nous développer? Que fera la Chine?

  • Une révolution sociétale : un nouveau mode de communication planétaire
Une nouvelle écriture médiatique faite d’images-écrans interactives et de culture orale commence a se superposer sur la culture traditionnelle de l’écrit, surtout chez les jeunes, et grâce aux appareils mobiles. Ce changement d’écriture préfigure d’intenses luttes pour le pouvoir entre une société civile (de style bottom-up) et les élites en place (top down). Qui se met à parler? À qui? Avec quel effet ? Qui seront les prochains «Maitres du monde» ?

Quelques photos 


Une réalisation de
 
 
 

Haut de page