lien externe

Visite de l'ICF à Québec, avril 2012

Envoyez-nous un courriel

Une université intelligente dans une ville intelligente

 
Québec figure présentement au Top 7 du palmarès international des villes intelligentes tel que compilé par l’Intelligent Community Forum (ICF). Réussira-t-elle à se hisser au sommet de ce décompte? Plusieurs partenaires, dont l’Université Laval, Québec International, la Ville de Québec et le Parc technologique du Québec métropolitain, ont tout mis en œuvre, du 16 au 18 avril 2012, pour que ce rêve devienne réalité lors du passage dans la Capitale de M. Louis Zacharilla, directeur au développement de l’ICF. En ont résulté trois jours intenses en réflexions et projets qui ont permis de mettre en perspective les initiatives faisant de Québec une « ville intelligente ».
 

L'Université Laval à l'honneur

 
L’Université Laval a eu l’occasion de se mettre en valeur le mercredi 18 avril, lors d’une visite qui aura démontré qu’à l’image de la ville qui l’héberge, le campus universitaire est lui aussi « intelligent ». Ancrée dans son milieu, l’Université Laval est, en effet, l’un des grands pôles innovants de la région de la Capitale-Nationale. Plusieurs de ses chercheurs et centres de recherches s’intéressent aux réalités offertes par les nouvelles technologies et cela dans une pluralité de domaine d’expertise : santé, culture, affaires, gouvernance, développement durable, éducation, infrastructures.
 
C’est d’abord dans la Grande salle du pavillon Gene-H.-Kruger que le vice-recteur à la recherche et à la création de l’Université Laval, M. Paul Fortier a accueilli le représentant de l’ICF. La charge d’offrir un survol des nombreuses perspectives de recherche menée sur le campus en lien avec la thématique des « villes intelligentes » a été confiée à Mme Marie-Andrée Doran, directrice de l’Institut Technologies de l’information et Sociétés (ITIS). Un choix qui s’imposait, puisque l’Institut regroupe la large part des acteurs en TI du campus : en effet, il réunit près de 150 chercheurs et fédère plus de 25 centres de recherche, laboratoires et chaires affiliées. Cette structure est d’ailleurs unique au pays et reflète bien toute l’importance accordée par l’Université Laval à la révolution numérique et à son intégration dans toutes les sphères de la société. Accompagnée par M. Denis Laurendeau, titulaire de la toute nouvelle Chaire de recherche industrielle CRSNG-Creaform sur la numérisation 3D, Mme Doran a présenté près d’une trentaine de projets à M. Louis Zacharilla.
 

Visite du campus de l'Université Laval

 
Celui-ci a par la suite été convié à découvrir quatre infrastructures de haute technologie présentes dans la cité universitaire : le Centre d’optique, photonique et laser (COPL), le supercalculateur de l’Université Laval, le Laboratoire de muséologie et d’ingénierie de la culture (LAMIC) ainsi que le Laboratoire des nouvelles technologies de l’image, de la scène et du son (LANTISS). Les perspectives y étant explorées et les outils y étant développés, que ce soit des recherches sur la fibre optique, une modélisation 3D de la Chapelle des Ursulines de Québec ou le castelet électronique, ont fait une vive impression. Le tout complété par un dîner d’honneur regroupant une trentaine de chercheurs et acteurs du milieu universitaire. D’ailleurs, à cette occasion, le représentant de l’ICF a applaudi la collaboration entre chercheurs de différentes facultés dans la réalisation de projets innovants, prenant pour exemple le castelet électronique du LANTISS, cela, avant de déclarer être tombé sous le charme de la Capitale et son université.
 

Avant et après sa venue sur le campus, M. Zacharilla a eu l’occasion de découvrir les nombreux projets innovants qui sont développés dans la Capitale. Dans le quartier St-Roch, il a pris le pouls de la mouvance technoculture, à travers les initiatives de Ex Machina, Bell, Frima Studio ou encore Beenox. Il a pu découvrir les initiatives mises sur pied par l’administration municipale ou le Réseau de transport de la Capitale : Wi-Fi de ZAP Québec, portails de données ouvertes, application RTC Nomade et bien

d’autres. À cela, il faut ajouter également un passage au Parc technologique du Québec métropolitain, où les liens entre la recherche universitaire et les entreprises technologiques qui s'y trouvent ont été soulignés par Mme Doran, de même qu’une soirée haute en couleur, intitulée « Québec capitale créative » offerte au Cercle le mardi 17 avril 2012. D’ailleurs, d’un volet à l’autre, la contribution de l’Université Laval au dynamisme de la région fut soulignée, notamment quant aux retombées des travaux et innovations des chercheurs d’ici. 

Un passage remarqué et également une collaboration d’importance pour l’Université Laval qui est venue, à nouveau, réaffirmer l’importance de le recherche sur le campus autant que l’impact de celle-ci dans le développement de Québec comme ville technologique, ville innovante et comme ville intelligente.
 

Un bref reportage

 
En terminant, voici un reportage produit par l'équipe de la Direction des communications de l'Université Laval concernant le passage de M. Zacharilla à l'Université Laval.