lien externe

Les Matinées numériques

Envoyez-nous un courriel
Trois matinées. Trois thématiques. Trois occasions d’aller à la rencontre de perspectives à la fois stimulantes et enrichissantes à l’occasion de la Semaine numérique de Québec 2018.
 
À l’invitation de l’Institut Technologies de l’information et Sociétés (ITIS) de l’Université Laval, démarrez vos journée en mode «inspiration» avec la série de panels des «Matinées numériques» et saisissez cette occasion de prendre le pouls de tendances autant que d’enjeux liés à la transition numérique de nos sociétés!
 
Mardi 10 avril,
 
Mercredi 11 avril, 
 
Jeudi 12 avril
 
Chaque «Matinée numérique» est présentée gratuitement, de 7h30 à 9h, et accessible à tous et à toutes. 
 
Une série de rencontres présentée en collaboration avec Le CAMP, Québec Numérique, le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécois (CRILCQ), l'Unité mixte de recherche en sciences urbaines (UMRsu) et la Bibliothèque de Québec dans le cadre de la 3e Semaine numérique de Québec.


L'art de raconter par le numérique

Mardi 10 avril 2018, 7h30 à 9h
Bibliothèque Gabrielle-Roy (350 rue Saint-Joseph Est)
 
 
Avec l’apport du numérique, jamais les possibilités de raconter une histoire n’auront été aussi vastes et variées! Entre design et technologies, entre approches de création et de médiation, le «Storytelling» se redéfinie, se réinvente. Au-delà de la transposition des approches narratives traditionnelles, il faut aujourd’hui réfléchir à de nouvelles façons de raconter. Du livre à la scène, du musée à l’espace public, comment le numérique peut-il susciter interactions, engagement et émotions? 

Cinq panélistes aux provenances variées s’attardent à cette large question et, à travers l’exemple de projets en cours ou réalisés, explorer l’art de raconter, par le biais du numérique.

Panélistes : 
  • René Audet, directeur, Laboratoire Ex Situ, et membre, Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécois (CRILCQ), Université Laval
  • Anne-Josée Lacombe, responsable de la médiation numérique, Musée national des beaux-arts du Québec
  • Bruno Marchand, réalisateur, Kabane
  • Samuel Matteau, cinéaste
  • Elisabeth Mercier, professeure, Département de sociologie, Université Laval

L'innovation au service de la mobilité urbaine

Mercredi 11 avril 2018, 7h30 à 9h
Le CAMP (125 boulevard Charest Est)
 
 
Au contact du numérique, la ville se réinvente. De nouveaux outils, de nouvelles approches sont mis à sa disposition dans une pluralité de domaines, incluant les déplacements urbains. Ainsi, dans les «villes intelligentes», l’innovation se mets au service de la mobilité! De l’apport des véhicules autonomes à la prise de décision en aménagement urbain, en passant par le développement d’applications mobiles, les possibilités sont nombreuses. Découvrez comment les données massives, les réseaux de capteurs, l’intelligence artificielle, les technologies mobiles et bien plus réinventent ainsi nos déplacements!

Cinq panélistes aux provenances variées échangeront, à l’aide d’exemples liés à des projets en cours ou réalisés, autour de cette riche thématique – question de mettre de l’avant les manières par lesquelles l’innovation se met au service de la mobilité.
 
Panélistes : 
  • David Audrain, responsable technique, Coyote Amérique
  • Caroline Arnouk, fondatrice, OPA Technologies
  • Benoit Balmana, directeur, Technopôle IVÉO
  • David Landry, étudiant à la maîtrise en informatique, Université Laval
  • Mir Abolfazl Mostafavi, professeur, Département de sciences géomatiques, Université Laval

Quelles frontières entre vie privée et vie numérique?

Jeudi 12 avril 2017, 7h30 à 9h
Le CAMP (125 boulevard Charest Est)
 
 
À tort ou à raison, lorsqu’on parle d’avancées dans la sphère du numérique, le spectre de Big Brother n’est jamais très loin. Entre des inquiétudes liées à la surveillance que permet la technologie et les préoccupations quant à la propriété autant qu’à la protection des données privées, les inquiétudes sont palpables. Dans ce nouveau cadre, est-il possible de demeurer anonyme? Quels contextes légaux ou éthiques sont liés à la quête de ces communautés intelligentes? Quels enjeux devraient-être perçus comme prioritaire, face à ces évolutions?
 

Cinq panélistes aux provenances variées se positionnent sur ces questions, et bien d’autres, mettant en évidence les préoccupations tant éthiques que sociale face aux technologies, question de trouver le point d’ancrage entre nos vies privées et nos vies numériques.

Panélistes : 

  • Dominic Cliche, conseiller en éthique, Commission de l'éthique en sciences et technologies
  • Guillaume Ducharme, vice-président Communications et affaires corporatives, CEFRIO
  • Stéphane Roche, professeur, Département de sciences géomatiques, Université Laval
  • Patrick Turmel, professeur, Faculté de philosophie, Université Laval
  • Joëlle Tremblay, auteure, chroniqueuse et enseignante de philosophie, Cégep de Granby

Haut de page