lien externe

Conférenciers

Envoyez-nous un courriel

M. François Adam

Directeur, Institut du transport avancé du Québec (ITAQ)
 
François Adam occupe le poste de directeur de l’Institut du transport avancé du Québec (ITAQ) depuis décembre 2011. Auparavant, il a occupé un poste d'ingénieur électrique de 2005 à 2011 à l’ITAQ.
 
Diplomé en génie électrique en 1992 à l’université de Sherbrooke, est impliqué dans l’électrification des transports depuis 2002. Avant son arrivée à l’ITAQ, il a participé au développement de prototypes de véhicules électriques pour Zenn Motor Company (2002-2003) et Véhicules Némo (2004-2005).  Depuis son entrée en fonction à l’ITAQ, son expertise a été mise à profit principalement sur des projets visant l'intégration de systèmes de traction électrique, tels ceux du Kargo Light développer avec Précicad, du Minautor, le 4x4 électrique de PEDNO et de la moto électrique SORA de LITO Green Motion.
 
M. Adam est impliqué dans plusieurs comités à titre d’expert en transport avancé  aussi bien au niveau régional qu’international notamment à la Conférence régionale des élus des Laurentides, au Consortium INNO-VÉ et au groupe de travail franco-québécois sur l’électrification des transports annoncé par la Première ministre en décembre 2013.
 

M. Sylvain Castonguay

Directeur, Centre national du transport avancé (CNTA)
 
Directeur général du CNTA depuis juin 2011, M. Castonguay est titulaire d’une maîtrise en génie mécanique de l’Université de Sherbrooke et a cumulé plus de 11 ans d’expérience dans l’industrie de l’électricité et du transport avancé. Depuis 2004, il occupait le poste de directeur technique du CEVEQ/CNTA.
 
Dans le cadre de ses fonctions, il a réalisé plusieurs mandats dans la conception de chaînes de traction pour les véhicules électriques. Il a, entre autres, géré l’évaluation en conditions réelles d’opération des APTM Segway (2005), la veille technologique du projet Écolobus (2006), l’expérimentation en conditions réelles d’utilisation du Gulliver ESP à Québec (2007) et la certification canadienne et mise à niveau aux conditions hivernales du nouvel autobus Gulliver de Tecnobus (2008) pour le Réseau de transport de la Capitale (RTC). Depuis 2006 il est également directeur technique de Mobilité Électrique Canada.
 

M. Mario Carrier

Professeur, École supérieure d'aménagement du territoire et de développement régional (ÉSAD)
Faculté d'aménagement, d'architecture, d'art et de design, Université Laval
 
Mario Carrier est urbaniste et sociologue de profession. Il est titulaire d’un Baccalauréat en sociologie (1983), d’une Maîtrise en Aménagement du territoire et développement régional (ATDR) (1986) et d’un Doctorat en sociologie économique (1992), tous les trois obtenus à l’Université Laval. De 1992 à 2001, il a été professeur au Département des sciences de la gestion à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), où il a notamment été directeur de la Chaire Desjardins en développement des petites collectivités de 1996 à 2001.
 
Il est maintenant professeur titulaire à l’École supérieure d’aménagement du territoire et de développement régional (ÉSAD) de l’Université Laval, où il poursuit sa carrière depuis 2002 et où il enseigne dans le domaine du développement local et régional. Ses recherches portent principalement sur les thèmes du développement économique, des réseaux d’innovation des entreprises, de la gouvernance territoriale, des instruments de politiques publiques reliés aux questions de développement, d’aménagement et d’environnement. Il est membre du Centre de recherche en aménagement et développement (CRAD) de l’Université Laval depuis 2002.
 

Mme Sylvie Daniel

Directrice par intérim, Institut Technologies de l'information et Sociétés (ITIS)
Professeure, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique, Université Laval
 
Directrice par intérim, depuis mars 2014, de l’Institut Technologies de l’Information et Socitétés (ITIS) de l’Université Laval à Québec, Sylvie Daniel compte près de 20 années d’expérience dans le domaine de l’imagerie géospatiale, durant lesquelles elle a dirigé et géré des projets de R&D d’envergure internationale, notamment dans l’industrie. Elle a rejoint l’Université Laval en janvier 2004, où elle est maintenant professeure titulaire au Département des sciences géomatiques.
 
Fortement impliquée en recherche, Sylvie Daniel s’intéresse à l'acquisition de données (images et nuages de points LiDAR et bathymétrique), au traitement d'image et à l'intelligence artificielle, à la modélisation 3D, à la fusion de données et à la réalité augmentée. Elle a participé à plusieurs initiatives de recherche à l’échelle nationale et internationale et elle a agi à titre de responsable de six projets multidisciplinaires. Ses projets de recherche concernent les nouveaux outils ludoéducatifs basés sur les technologies géomatiques et la réalité augmentée, ainsi que la modélisation 3D d’infrastructures et d’environnements urbains. Dans ce contexte, elle s’est activement engagée dans les projets sur les villes et les communautés intelligentes, et plus spécifiquement sur l’apport des technologies 3D pour la médiation urbaine.
 

M. Pierre Ducharme

Président, MARCON
 
Pierre Ducharme est est un conseiller en management certifié un stratège d’affaires agréé.  Il est président of Conseillers en management MARCON, une boutique de consultation avec un chiffre d’affaires de $20 million à Montréal.  Il conseille les équipes de direction de sociétés de service public, d’entreprises manufacturières de ministères gouvernementaux au Canada, aux États-Unis et en Europe.
 
Pierre est né à Shawinigan (Québec) en 1956.  Il a fréquenté le Collège Militaire Royal de Saint-Jean de 1974 à 1979 ou il a étudié en Administration.  Il a par la suite poursuivi sa formation en marketing à l’Université du Québec à Montréal (1981) et en stratégie à Mc Gill University (Montréal) d’où il a obtenu un D. Mgt. En 1984.
 
Il a débuté sa carrière dans le secteur privé à titre de Directeur Général Adjoint  dans une entreprise de transformation de la viande. Après trois ans, il joignait Woods Gordon (maintenant Ernst & Young) à titre de consultant en Marketing et Stratégie.  En 1986, il fût recruté par MERCER Consulting et déménagea à Toronto.  Il retourna à Montréal en 1988 pour mettre sur pied la division Stratégie de MERCER Consulting pour l’Est du Canada.
 
En 1989, Pierre se joignait à la firme de consultation, MARCON.  Sous sa direction, MARCON est devenue l’une des plus grande firmes de consultation en management de Montréal avec 20 professionnels de haut calibre.  Pierre est un expert acclamé dans les secteurs de l’énergie et des énergies alternatives, des véhicules et de l’environnement.  Pierre a aussi occupé plusieurs postes de direction de façon intérimaire à titre de Vice-Président Marketing & Ventes pour la division des produits récréatifs de Bombardier (18 mois) et Président de Hydrogen Systems (acquise par Hydrogenics) pendant 4 ans.
 
Pierre a siégé et continue de siéger à plusieurs conseils d’administration en Amérique du Nord, en Europe et en Inde. Il occupait récemment le poste de Président du Conseil de ATF Canada, un organisme dévoué à la promotion et à l’implantation de technologies énergétiques canadiennes de pointe propres dans les pays en voie de développement.  Il est co-fondateur de l’Institut sur l’évolution du transport et conférencier sur l’utilisation des énergies propres pour le transport.
 

Mme Audrey Durand

Candidate au doctorat, Génie électrique et Génie informatique, Université Laval
 
Audrey Durand est étudiante au Ph. D. en génie électrique de l’Université Laval depuis 2011, sous la supervision de Christian Gagné. Elle est membre du Laboratoire de vision et systèmes numériques (LVSN) et du regroupement stratégique REPARTI du FRQNT. Son projet de doctorat porte sur l’apprentissage par renforcement en-ligne et ses applications, notamment en santé publique, en microscopie super-résolution et en classification de données.
 
Elle a complété une maîtrise en génie électrique à l’Université Laval en 2011. Dans le cadre de sa maîtrise, elle a développé un simulateur utilisé par le Laboratoire de simulation du dépistage (LSD) de l’Université Laval et a appliqué des techniques d’apprentissage par renforcement à l’optimisation de stratégies de prévention et de dépistage.
 

M. Christian Gagné

Professeur, Département de génie électrique et génie informatique
Faculté des sciences et de génie, Université Laval 
 
hristian Gagné est professeur au Département de génie électrique et de génie informatique de l'Université Laval depuis 2008. Il est membre du Laboratoire de vision et systèmes numériques (LVSN) et du regroupement stratégique REPARTI du FRQNT.
 
Il a complété un Ph. D. en génie électrique (Université Laval) en 2005 pour ensuite effectuer un stage postdoctoral conjointement à l'INRIA Saclay - Île-de-France(France) et l'Université de Lausanne (Suisse) en 2005-2006. Il a été associé de recherche pour Informatique WGZ Inc. (2006-2007) et MacDonald, Dettwiler, and Associates Ltd. (2007-2008). Il est membre de l'Ordre des ingénieurs du Québec, de l'IEEE et de l'ACM.
 
Ses intérêts de recherche portent sur l'ingénierie de systèmes intelligents, en particulier les systèmes basés sur l'apprentissage automatique et les algorithmes évolutionnaires ainsi que leurs applications à la reconnaissance des formes, les réseaux électriques intelligents, les réseaux de capteurs et la simulation de processus de santé publique. 
 

 


M. Sylvain Langis

Délégué - Électrification des transports, Hydro-Québec
 
Sylvain Langis évolue dans le domaine du développement durable depuis plus de 15 ans.
 
D’abord consultant en stratégies de commercialisation, il a fait son entrée à Hydro-Québec en conception des programmes Affaires et en commercialisation des programmes MIEUX CONSOMMER.
 
Il est maintenant responsable des relations d’affaires pour le Circuit électrique, un projet innovateur d’infrastructure de recharge publique pour les véhicules électriques.
 

M. Nicolas Lavigne-Lefebvre

Étudiant à la maîtrise en science politique, Université Laval
 
Nicolas Lavigne-Lefebvre est étudiant à la maîtrise en science politique à l'Université Laval. Il est titulaire d'un baccalauréat en science politique et communication de l'Université d'Ottawa et d'un diplôme de la Hebrew University of Jerusalem.
 
Il participe à trois groupes de recherches et instituts de l'Université Laval où il développe ses intérêts sur les scénarios décisionnels, stratégies d'électrification des transports et instruments de politique publique.

 

Dans le cadre de son mémoire, il vise à développer des stratégies d'électrification des transports dans la ville de l'avenir.
 

M. Jean Mercier

Professeur, Département de sciences politiques
Faculté des sciences sociales, Université Laval
 
Jean Mercier enseigne l’administration publique et les politiques environnementales au département de science politique, où il a été directeur de 1994 à 1997.
 
Il participe à quatre groupes de recherche et instituts de l’Université, où il développe ses intérêts, souvent en équipe, sur les institutions pour l’environnement, notamment dans les domaines des réductions de gaz à effet de serre, du développement urbain durable et des instruments de politiques publiques.
 
Ses projets de recherche à long terme concernent les arrangements institutionnels appropriés pour l’internalisation des dommages environnementaux.
 

M. Benoit Montreuil

Professeur, Département d'opérations et systèmes de décision
Faculté des sciences de l'administration, Université Laval 
 
Ingénieur industriel avec un Ph.D. du Georgia Institute of Technology en 1982, Benoit Montreuil est, depuis 1988, professeur d’opérations et systèmes de décision à la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval.
 
Il est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en ingénierie d’entreprises. Il dirige l'Initiative internationale sur l'Internet physique vers une logistique efficiente et durable tant aux plans urbains que mondiaux. Après avoir révolutionné le domaine de l'aménagement des usines, domaine où ses écrits sont devenus des classiques, Benoit Montreuil a renouvelé le concept du réseautage manufacturier. Il a été un des premiers chercheurs au monde à étudier la production virtuelle-une forme de production où l'on crée des usines holographiques en plaçant en réseau l'ensemble des intervenants industriels. Le Centre de recherche sur les technologies de l'organisation réseau, organisme dont il est un des membres fondateurs, se classe aujourd'hui parmi les centres de recherche canadiens les mieux cotés au monde.
 
En 2011, il été reconnu à titre « Rainmaker of the Year » par DC Velocity. Chaque année, cette publication rend hommage aux professionnels s’étant particulièrement illustrés dans le domaine de la logistique, de la distribution et du transport.
 
Ses innovations telles que le Web logistique et le Web citoyen sont au cœur du devenir des villes intelligentes et durables.
 

M. Mir Abolfazl Mostafavi

Directeur, Centre de recherche en géomatique (CRG)
Professeur, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique, Université Laval
 
Mir Abolfazl Mostafavi, ing.jr., Ph.D., est professeur au département des sciences géomatiques de l'Université Laval. Il est directeur scientifique du Centre de recherche en géomatique (CRG) depuis juin 2010.
 
Il a été membre du réseau de centres d'excellence GÉOIDE pendant 10 ans. Il est également chercheur régulier au centre de recherche de l'Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ). Il est responsable d'un groupe de travail international sur la sémantique et l'ontologie des bases de données spatiales de la Société internationale de photogrammétrie et de télédétection (ISPRS).
 
Ses intérêts de recherche portent sur les systèmes d'information géographique, la modélisation, la représentation et la visualisation dynamique et 3D, la géosimulation, la structuration de données spatiale, la réalité géospatiale augmentée et mobile et les réseaux géo-senseurs distribués pour les villes et le transport intelligent. Il s'intéresse également aux aspects sémantiques de données spatiales et à leur qualité.
 

M. Louis Tremblay

Président, AddÉnergie
 
Louis Tremblay est président et cofondateur de la société AddÉnergie. Sous sa gouverne, l’entreprise de fabrication et d’exploitation de bornes de recharge pour véhicules électriques est devenue, en trois ans, le leader de son industrie au Canada avec plus de 650 bornes de recharge sous gestion.
 
Précurseur de l’électrification des transports individuels au Canada, M. Tremblay et les membres de son équipe mettent en place le RéseauVER™ pour la gestion des bornes publiques des clients de l’entreprise au Canada et conclu, avec Hydro Québec, une entente par laquelle AddÉnergie devient le fournisseur et gestionnaire exclusif des bornes de recharge du Circuit Électrique au Québec.
 
Louis Tremblay est détenteur d’un baccalauréat en génie électrique de l’Université Laval et d’une scolarité de maîtrise en électronique de puissance. M. Tremblay est membre du conseil d’administration de Mobilité Électrique Canada (MEC) et membre du Groupe franco-québécois sur l’électrification des transports.
 

Mme Marie-Hélène Vandersmissen

Directrice, Centre de recherche en aménagement et développement (CRAD)
Professeure, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique, Université Laval
 
Marie-Hélène Vandersmissen a obtenu des diplômes de B.Sc (1986) et de M.Sc en géographie à l'Université de Sherbrooke. Après un court séjour dans le secteur privé où elle agissait à titre de spécialiste du milieu humain dans les études d'impact sur l'environnement, Marie-Hélène Vandersmissen est devenue chargée de cours et professionnelle de recherche au sein d'un groupe oeuvrant en sécurité routière, rattaché au Département de géographie et télédétection de l'Université de Sherbrooke.
 
À la suite d'un retour aux études en 1996, elle obtient un Ph.D. en aménagement du territoire et développement régional de l'Université Laval (2000). Marie-Hélène Vandersmissen a ensuite poursuivi ses recherches postdoctorales à l'INRS-Urbanisation, Culture et Société et est devenue professeure-adjointe au Département de géographie de l'Université Laval en septembre 2002.
 
Ses recherches portent principalement sur la mobilité quotidienne, l'accessibilité des lieux d'emplois selon les modes de transport et leur influence sur l'insertion professionnelle des femmes, les comportements de déplacements et de localisation résidentielle et leurs impacts sur la forme urbaine. Elle est responsable du Laboratoire d'analyse et du traitement de l'information géographique (LATIG) du Département de géographie de l'Université Laval.