lien externe

Rencontres du numérique : Facebook et printemps érable

Envoyez-nous un courriel

Facebook, espace de débat public? 

Les médias sociaux et le « printemps érable »

 
Les médias sociaux québécois étaient en pleine ébullition au printemps 2012, au fil de ce qu’on a appelé le « printemps érable ». Facebook semblait être devenu source de renseignements et lieu de discussions où étaient partagées diverses opinions. Au fil de ce conflit, les 18-30 ans se seraient véritablement approprié cet espace numérique pour faire circuler l’information…
 
Mais, après analyse, est-ce que Facebook a été, à cette occasion, l’espace public de débat qu’on espérait?
 
Cette conférnece, présnetée le jeudi 4 février 2016, 19h à 20h30 à la Bibliothèque Gabrielle-Roy a réuni les chercheurs suivants : Nicole Gallant, professeure, Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS, Madeleine Pastinelli, directrice, Centre interuniversitaire d'études sur les arts, les lettres et les traditions (CELAT) et Guillaume Latzko-Toth, co-directeur, Laboratoire de communication médiatisée par ordinateur (LabCMO), Université Laval.
 
À propos des conférenciers…
 
Les chercheurs Nicole Gallant (INRS), Madeleine Pastinelli et Guillaume Latzko-Toth (Université Laval), mandatés par le Centre d’études sur les médias (CEM), se sont associés pour la préparation de l’étude Circulation de l’information sur les médias sociaux pendant la grève étudiante de 2012 au Québec.
 
Pour ce faire, ils ont mené des entrevues en profondeur auprès de jeunes âgées de 18 à 25 ans pour mieux comprendre l’utilisation que ceux-ci font de Facebook pour s’informer. De plus, ils ont relevé et analysé toutes leurs traces d’activité sur Facebook à des moments précis de la crise étudiante du printemps 2012, l’événement le plus médiatisé et le plus débattu au Québec ces dernières années.

Photo : Flickr - CC - Thien

Une réalisation de
 
En collaboration avec
 

Haut de page