lien externe

L'histoire du HandyScan de Creaform

Envoyez-nous un courriel

HandyScan, l’histoire d’une caméra 3D révolutionnaire et de son transfert technologique

 
Il arrive bien souvent que l’histoire d’une innovation commence en laboratoire et que seule une expérience de collaboration entre chercheurs et entrepreneurs puisse permettre à cette idée de grandir et faire école.
 
Comment bâtir une collaboration heureuse entre deux milieux parfois bien différents?
 
Quels sont les facteurs de réussite d’une telle expérience?
 
Lors de cette première conférence Transferts à succès, présentée le lundi 17 octobre 11h30 à 13h30 au pavillon Alphonse-Desjardins (local 4512-4514) de l'Université Laval, le public présent a pu en découvrir tous les ingrédients à travers l’histoire d’une innovation – de sa conception au Laboratoire de vision et systèmes numériques (LVSN) de l’Université Laval, jusqu’à sa commercialisation – à l’échelle internationale! – par Creaform.
 
Conférenciers :
 
Dragan Tubic, président fondateur,
Umanx
 
Patrick Hébert, responsable d’équipe, R&D
Creaform
 
Denis Laurendeau, directeur,
Laboratoire de vision et systèmes numériques (LVSN)


À propos de la conférence

 
Il y a déjà 10 ans, le développement d’une caméra 3D révolutionnaire, HandyScan, et son transfert technologique de l’Université Laval avec la collaboration de SOVAR vers Creaform, connaissait un dénouement heureux. 
 
On pourrait croire qu’une « tempête parfaite » est à l’origine de la réalisation! Les recherches doctorales de Dragan Tubic sur le traitement et la modélisation de données 3D servent de pierres d’assises à l’invention d’un capteur 3D novateur par Patrick Hébert et l’équipe du Laboratoire de vision et systèmes numériques. Le HandyScan, ainsi imaginé, est ensuite porté par Eric St-Pierre et la jeune entreprise Creaform qui en poursuit le développement, puis le commercialise à l’échelle planétaire – un succès qui mènera l’organisation à recevoir en 2006 les prix « Fidéide Jeune entreprise innovante de l’année » et « Fidéide Innovation découlant de l’usage de l’opitque-photonique » décernés par la Chambre de commerce et d’industrie de Québec. Cela, suivi du succès qu’on connaît aujourd’hui.
 
L’histoire de cette innovation sera présentée, de la naissance de l’idée et du travail des protagonistes, jusqu’à sa commercialisation par l’équipe de Creaform. Les raisons ayant poussé l’entreprise de Québec à poursuivre sa collaboration avec l’Université Laval, notamment par la création d’une chaire de recherche industrielle dirigiée par Denis Laurendeau, seront également explicitées – tout cela, par des acteurs principaux de cette histoire inspirante!

En savoir plus

Pour en savoir un peu plus sur les propos tenus par les différents conférenciers, il est possible de lire un résumé fort complet réalisé dans les suites de l'événement par l'équipe du journal Le Fil - «Derrière la caméra».
 
 
 
 

Une réalisation de
 
En collaboration avec
 

Haut de page