lien externe

L'ITIS dans les médias : 2005-2010

Envoyez-nous un courriel
Au fil des événements, 24 septembre 2009
Avec l’aide de l’Institut Technologies de l’information et Sociétés de l’Université Laval, les chercheurs Jean Crête et Laura Stephenson ont pu vérifier la fiabilité de la méthode de cueillette de l’information utilisée pour le Web. Ils ont constaté que la qualité des deux sondages se ressemblait beaucoup. Autrement dit la probabilité pour qu’un électeur d’un niveau social X, se sentant plus ou moins intéressé par la politique, choisisse tel ou tel parti variait peu selon le mode d’interrogation des sondés. 
 

Branchés sur le monde?
Au fil des événements, 4 décembre 2008
En Afrique, sur une population totale de 955 millions, 51 millions de personnes possèdent une connexion Internet. De son côté, l’Amérique du Nord compte 248 millions de personnes connectées, sur une population de 337 millions. Que faire afin de réduire cette fracture numérique qui ne cesse de s’élargir avec les années et qui ralentit l’Afrique dans son développement?

Tout le monde en ligne
Au fil des événements, 4 janvier 2007
Le directeur de l’Institut Technologies de l’information et Sociétés (ITIS) de l’Université Laval et professeur au Département des relations industrielles, Michel Audet, a déposé le 13 décembre son premier bilan portant sur l’utilisation des nouvelles technologies au Québec. Provenant de différentes disciplines, une quarantaine de chercheurs et de professionnels experts en TI de l’Université ont contribué à cette revue de l’année, ayant pour titre BiTIs.

TI au Québec en 2006: une année... à retardement
Le Soleil, 21 décembre 2006
L'Institut Technologies de l'information et Sociétés (ITIS) a réalisé un premier Bilan en e-business, e-culture, e-éducation, e-gouvernement et e-santé au Québec. Un chantier de revue de l'année qui a mis à contribution près d'une quarantaine d'experts en technologies de l'information (TI) de l'Université Laval, voulant offrir à la société québécoise une aide à la prise de décision face à son avenir numérique.

Lancement d'un premier bilan TI du Québec: "une année... à retardement!"
Commerce Monde, 19 décembre 2006
Par un drôle de hasard, c’est également une image "...à retardement" que laissait dégager le directeur de l’ITIS, Michel Audet, avec cette opération revue de l’année, réalisée en collaboration avec 35 autres chercheurs et professionnels experts en TI de l'Université Laval.

À surveiller en 2007, selon le bITIS: un tableau synthèse
Le Lien MULTIMÉDIA, 13 décembre 2006
L’Institut Technologies de l’information et Sociétés (ITIS) de l’Université Laval vient de publier son Bilan en e-business, e-culture, e-éducation, e-gouvernement et e-santé au Québec, le Bitis 2006. Ci-après, un tableau synthèse de ce qu’il faudra surveiller en 2007 selon l’ITIS.

Lancement du bITIS 2006: "2006... une année à retardement!"
Le Lien MULTIMÉDIA, 13 décembre 2006
Oui, une année "...à retardement" ! C’est l’idée qui se dégage du 1er Bilan en e-business, e-culture, e-éducation, e-gouvernement et e-santé au Québec, le Bitis 2006, rendu public le 13 décembre par le directeur de l’Institut Technologies de l’information et Sociétés (ITIS) de l’Université Laval, Michel Audet.

Premier bilan de l'ITIS
Direction Informatique, 12 décembre 2006
L'Institut Technologies de l'information et Sociétés (ITIS), créé en 2005 par l'Université Laval, de Québec, "pour accélérer la production de nouvelles connaissances et l'émergence de projets structurants en TI", a publié un premier bilan des événements qui ont marqué l'actualité au Québec dans cinq domaines d'intérêt en technologies de l'information.

Moins différente qu'on le croit, la génération Y
La Presse, 5 octobre 2006
Encore dans la jeune vingtaine, la génération Y véhicule déjà son lot de préjugés. Instable, capricieuse, elle veut tout, tout de suite.Attention, prévient Michel Audet, directeur de l'Institut Technologies de l'information et Sociétés (ITIS) à l'Université Laval, le choc des générations est d'abord dans nos têtes.

Algérie: vers une société de l'information
Au fil des événements, 11 mai 2006
L'Université Laval, par l'intermédiaire de l'Institut Technologies de l'information et Sociétés (ITIS), a été invitée à participer activement au Sommet Alger Act 1 qui s'est déroulé dans la capitale algérienne du 24 au 26 avril. Les quelque 200 participants ont pu échanger sur les défis nationaux liés à la transformation de la société par les technologies de l'information et la révolution Internet.

Vous avez dit "avenir"?
Au fil des événements, 6 avril 2006
Invité à prononcer une conférence par l'Institut Technologies de l'information et Sociétés (ITIS) le 28 mars au Cercle du pavillon Alphonse-Desjardins, Bruno Jarrosson a souligné que c'était l'essence de la condition humaine que de manquer de temps."Si on pense à toutes les choses qu'on pourrait faire, on se gâche carrément la vie, affirme-t-il. En fait, on peut trahir la vie au nom de tout ce qu'on ne peut pas faire."

Les liens UL-SUNY se consolident
Au fil des événements, 10 novembre 2005
Le troisième Sommet économique Québec-New York s'est déroulé du 4 au 5 octobre à Albany, dans l'État de New York. À cette occasion, le recteur Michel Pigeon a signé deux protocoles d'entente avec ses homologues des campus d'Albany et de Plattsburgh de la State University of New York (SUNY). Les ententes conclues en octobre portent sur un protocole d'échange de professeurs entre la Faculté des sciences de l'administration (FSA) et SUNY-Plattsburgh, et sur un accord-cadre entre l'Institut Technologies de l'information et Société (ITIS) de l'Université Laval et le Center for Technology in Government (CTG) de SUNY-Albany.

L'Institut Technologies de l'information et Sociétés voit le jour
Au fil des événements, 23 juin 2005
L'Institut Technologies de l'information et Sociétés (ITIS), tel est le nom que portera désormais l'Institut des affaires électroniques. Ainsi en ont décidé les membres du Conseil universitaire, à 39 voix contre deux, à la suite de la recommandation conjointe de la vice-rectrice aux études Christiane Piché et du vice-recteur à la recherche par intérim Claude Paradis, lors de la séance ordinaire du mardi 14 juin.