lien externe

Chaire de recherche industrielle CRSNG-Creaform sur la numérisation 3D

Envoyez-nous un courriel

Les technologies de captation 3D ont connu de grands progrès au cours des dernières années sur le plan de la précision des mesures, de l’ergonomie, de la rapidité d’acquisition et de la versatilité. Ces progrès ouvrent la voie à une plus grande gamme d’applications dans différents domaines d’importance économique et sociale pour le Canada. Sur le plan industriel, les besoins portent sur une flexibilité croissante dans un contexte de contrôle de qualité où plusieurs caractéristiques autres que la géométrie doivent être inspectées. Dans le secteur biomédical, la fusion d’informations provenant de plusieurs capteurs apparaît comme un besoin pressant. L’inclusion de la simulation dans le processus de modélisation de forme et d’apparence s'avère un atout significatif, notamment pour le développement de systèmes de planification et suivi de traitements. Pour leur part, les domaines du multimédia et du divertissement exigent le couplage des capteurs 3D aux affichages de toutes sortes afin d’enrichir l’expérience des utilisateurs dans leur interaction avec les systèmes.

La mission de la chaire CREATION-3D est de développer des applications innovatrices dans des domaines d'importance pour la numérisation 3D, d’adapter la chaîne de mesure en vision artificielle pour satisfaire les besoins des utilisateurs et d’établir les exigences pour les nouvelles générations de capteurs 3D. Les applications touchent trois principaux domaines : inspection industrielle, biométrologie et multimédia immersif. CREATION-3D veut créer un pont entre les spécialistes oeuvrant en numérisation 3D  et les experts dans ces secteurs afin de leur rendre accessible cette technologie et de leur permettre de faire face aux défis posés par leurs disciplines.

La chaire approche la numérisation 3D d’un angle holistique et intégrateur en s’attaquant à des problèmes fondamentaux en vision artificielle 3D tout en mettant l’accent sur la mise au point de prototypes expérimentaux pour valider les résultats des recherches et ainsi confronter les solutions théoriques à des situations concrètes. Ces recherches s’appuient sur l’expertise acquise au cours des 30 dernières années à l’Université Laval et sont poursuivies en étroite collaboration avec Creaform,  entreprise spécialisée en numérisation 3D  qui s’intéresse notamment à l’ajout d’intelligence à ses technologies de captation pour les rendre accessibles aux non-spécialistes de la numérisation dans des domaines de grande importance économique. Les résultats de ce partenariat étroit entre l’Université Laval et Creaform, amorcé avec succès il y a déjà quelques années, contribueront à maintenir le Canada dans son rôle de leader mondial dans le domaine de la numérisation 3D.
 
Titulaire : Denis Laurendeau