lien externe

BitiS 2006

Envoyez-nous un courriel

Le bilan TI du Québec pour l'année 2006

 
Savoir de où l’on part, de où on arrive, pour mieux comprendre vers où nous allons!" : voilà en une seule petite phrase ce qui résume la pertinence de notre initiative de publier ce 1er BitiS. 
 
En l’an un de l’ITIS, nous souhaitons donc donner immédiatement la cadence. Notre ambition est de faire de ce rendez-vous annuel un moment attendu et pertinent de prise de conscience, de réflexion, et surtout d’offrir à la société québécoise une aide à la prise de décision face à son avenir numérique. 
 
Ce bilan n’a aucunement la prétention de se vouloir exhaustif. Il ne porte d’ailleurs un regard que sur les cinq filières qui intéressent particulièrement l’ITIS. Liées à ces cinq filières, cinq cellules de 10 à 15 experts de l’Université Laval ont été constituées. Chacune a débattu des trois questions suivantes lors de rencontres tenues depuis novembre dernier :
  • Selon-vous, quelles sont les meilleures réalisations en TI dont le Québec peut être fier en 2006?
  • Selon-vous, quelles sont les réalisations en TI que le Québec souhaiterait oublier en 2006?
  • En fonction de votre lecture de la situation dans votre filière et de vos réseaux internationaux, que devrait-on surveiller en TI en 2007?
Nous destinons ce bilan, vu par des chercheurs et des professionnels de l’Université Laval, à la société québécoise en général. Il ne se veut pas un document d’expert pour des experts! Il est de facture simple et facile à lire.
 
 

Revue de presse

 
Plusieurs médias se sont intéressés à cette publication. Voici quelques notules de presse recensés de manière non-exhaustive : 
 
Ce chantier de revue de l’année 2006, réalisé par Michel Audet, directeur de l'ITIS, a été rendu possible grâce à la collaboration généreuse et à la disponibilité d’un grand nombre de chercheurs et de professionnels de l’Université Laval.