lien externe

Midis-Innovation TI : Marc Parizeau

Envoyez-nous un courriel

Visite du supercalculateur de l'Université Laval

 
Rien de moins que l’un des ordinateurs les plus performants au Canada et dans le monde. C’est cette structure, conçue pour le calcul de haute performance, que le public était invité à découvrir lors de ce Midis-Innovation TI. Modélisation. Simulation numérique. Dans une multitude de domaines – sciences pures et appliquées, sciences sociales ou de la santé, ingénierie, gestion, arts. Ses usages sont multiples. Son potentiel : énorme. Et cet équipement de haut niveau sera mis à la disposition des entreprises de tout l’est du Québec.
 
 

Un colosse de l'informatique

 
Le nouveau superordinateur du consortium CLUMEQ, construit sur le site de l’Université Laval et entré en fonction, en janvier 2010, présente des niveaux de performance de classe mondiale.

Quelques exemples de son utilisation? Les astrophysiciens s’en serviront pour modéliser la naissance et la mort des galaxies afin de mieux comprendre les origines de l’univers. Les chercheurs en génie pourront étudier l’hydrodynamique des ailes d’avion, des turbines ou des pneus afin d’accroître leur performance. L’équipement pourra aussi servir aux chercheurs en sciences de la terre afin de modéliser les interactions entre les océans, l’atmosphère et l’activité humaine pour pouvoir prédire le climat à long terme et les impacts potentiels sur la société. Bref, les usages sont multiples et le potentiel de l’équipement, énorme.

Le superordinateur de l’Université Laval et du CLUMEQ fait partie d’un projet national financé par la Fondation canadienne pour l’innovation, les gouvernements provinciaux et des partenaires privés pour un total de 150 M$.

Installé à l’intérieur du silo qui abritait autrefois l’accélérateur de particules Van der Graaf, le supercalculateur est disposé de manière cylindrique sur 2 des 3 niveaux aménagés. Ce silo constitue une enceinte de refroidissement dont la capacité excède 1.2 MW. Son design hautement efficace sur le plan énergétique est unique au monde.

La machine elle-même comporte 960 nœuds de calcul renfermant chacun 8 processeurs pour un total de 7680 processeurs. Tous les nœuds de calcul sont reliés par une réseautique haute performance capable de transférer jusqu’à 40 Gb d’information par seconde sans contentieux. La machine intègre également un système de fichiers parallèles à haut débit dont la capacité atteindra bientôt 1 Po (actuellement 500 To). Elle occupe la 63e place sur la liste des 500 ordinateurs les plus puissants du monde.

Un deuxième supercalculateur sera aussi installé, en 2011, sur un autre site supervisé par le CLUMEQ à l’École de technologie supérieure dans la Métropole.
 

Quelques photos...

 
Après une conférence plus formelle, au pavillon d'optique-photonique de l'Université Laval, le professeur Marc Parizeau, au côté de Florent Parent, directeur des opérations du CLUMEQ, ont offert aux participants à cette conférence Midi-Innovation TI une visite de ce "colosse".
 
 
 

 
Cette conférence Midi-Innovation TI était présentée par l'Institut Technologies de l'information et Sociétés (ITIS), en collaboration avec la Chambre de commerce et d'industrie de Québec, avec l'appui financier du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS).
 
Cette conférence était également présentée et diffusée avec le soutien du Cégep Limoilou, du Cégep Lévis-Lauzon, de TELUQ et de Québec International.