lien externe

Midis-Innovation TI : Thierry Badard

Envoyez-nous un courriel

L'Open Source au service du géospatial et de l'intelligence d'affaires

 
En affaires, il est nécessaire de voir où l’on performe autant que de savoir pourquoi on performe; bref, avoir un indicateur clair de la situation de l’entreprise est, rien de moins, qu’une question de survie. Lors de la conférence Midi-Innovation TI du 29 avril 2011, le professeur Thierry Badard, du Département de sciences géomatiques, a présenté quatre innovations liant intelligence d’affaires et géospatial.
 
 

Quatre solutions informatiques

 
GeoKettle est un outil ETL Spatial permettant l'extraction rapide et efficace de données provenant de sources hétérogènes, géospatiales ou non. Elle permet également  leur transformation pour se conformer à n'importe quel besoin ainsi que leur intégration dans les systèmes de production de l'entreprise. De par sa nature, GeoKettle s'intègre parfaitement dans les architectures informatiques en nuage (cloud computing).
 
Pour sa part, GeoMondrian est une version supportant la composante spatiale du serveur OLAP Open Source Mondrian de Pentaho permettant ainsi une intégration consistante d’objets spatiaux dans la structure de données en cube plutôt que de devoir les obtenir par d’autres types de systèmes séparés et souvent coûteux. GeoMondrian est ainsi un serveur Spatial OLAP ou SOLAP, qui permet de croiser et d’analyser de gros volumes de données en suivant différents axes et de façon très rapide tout en tenant compte de la géographie des phénomènes observés.
 
SOLAPlayers est, quant à lui, un composant cartographique léger basé sur les technologies Web 2.0 et pouvant être intégré dans nombre d'outils de génération de tableaux de bord ou de rapport existants afin de les doter de capacités de navigation et d’interrogation spatiale. En somme, SOLAPLayers apporte la carte et les outils d'analyse spatiale aux engins de reporting et dashboarding.
 
Enfin, GeoKNIME, une extension géospatiale à l'engin de fouille de données (data mining) Open Source KNIME a été également présentée. L'idée d'une telle extension est de pouvoir retrouver des connaissances cachées, de façon plus ou moins automatique, dans des ensembles de données géospatiales. Les relations spatiales existantes entre entités sont alors pleinement exploitées par cette extension.
 
Outre l’impact de leur utilisation pour l’entreprise, les raisons et procédés ayant mené à leur réalisation ainsi que l’apport de solutions Open Source tant pour la recherche académique que pour l'entreprise ont également été expliqués au public de l’auditorium du pavillon d’optique-photonique.
 
Pour plus d’information sur l’entreprise Spatialytics Solutions, co-fondée par M. Badard, vous pouvez visiter le www.spatialytics.org. Par ailleurs, d’autres informations sur les recherches de Thierry Badard sont également disponibles ici.
 

Quelques photos

 
Voici quelques images prises lors de la présentation de M. Badard à l'auditorium du pavillon d'optique-photonique de l'Université Laval.
 
 

 
Cette conférence Midi-Innovation TI était présentée par l'Institut Technologies de l'information et Sociétés (ITIS), en collaboration avec la Chambre de commerce et d'industrie de Québec, avec l'appui financier du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation (MDEIE).
 
Cette conférence était également présentée et diffusée avec le soutien du Cégep Limoilou, du Cégep Lévis-Lauzon, de Québec International, de la Voix des entrepreneurs en TI de Québec (VETIQ), du Parc technologique du Québec métropolitain et du Réseau Action-TI.