lien externe

Présentation des conférenciers

Envoyez-nous un courriel

Yvan Bédard

Professeur, Département des sciences géomatiques
Université Laval
 
Titulaire d’une Chaire de recherche industrielle CRSNG en bases de données géospatiales décisionnelles de 2004 à 2010 avec 9 partenaires industriels, Yvan Bédard a été fondateur et directeur pendant 7 années du Centre de recherche en géométrique (CRG) de l’Université Laval, ainsi que co-fondateur et directeur scientifique du Centre de développement de la géomatique (regroupement industriel, gouvernemental et académique).

Membre de l’Institut Technologies de l’information et Sociétés (ITIS) de l’Université Laval où il siège sur le comité directeur, je suis également professeur-associé au Geodesy and Geomatics Engineering Dept. de l’Université du Nouveau-Brunswick. Professeur-invité à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne en 1992-93, il est fréquemment demandé internationalement pour des jurys de thèses, d’articles, de conférences, de projets R&D, de comités de lecture de journaux scientifiques, et même de plans d’affaires. Il a siégé sur le comité Génie Civil du CRSNG pendant 3 années ainsi qu’au Collège d’évaluation des Chaires de recherche du Canada et sur le Comité Aviseur de Géomatique Canada. De 2008 à 2010, j’ai été le représentant élu des chercheurs canadiens sur le Bureau de Direction du Réseau de Centres d’Excellence GEOIDE où je suis très actif depuis sa création. Il siège toujours au Bureau de Direction du CRG.

Sur le plan de la diffusion des connaissances, M. Bédard été auteur ou co-auteur de plus de 500 communications et rapports techniques pour des revues scientifiques, des congrès, d’autres universités, des corporations professionnelles, des ministères et des entreprises privées. Ce nombre inclut plus de 160 chapitres et articles dans des revues/livres/proceedings scientifiques de calibre international avec comités de lecture et plus de 225 conférences dans une vingtaine de pays dont plusieurs sur invitation. Il a également contribué à plus d’une quinzaine de volumes, encyclopédies et livres de vulgarisation. Cinq articles publiés ont remporté une distinction.
 

Jules Bois

Vice-président Secteur public du Québec et directeur Région de Québec
IBM

 

M. Bois compte plus de 30 ans d’expérience au sein d’IBM, principalement dans le secteur public et les services financiers ainsi que dans le domaine des offres commerciales et de la mise en marché. À titre de vice-président d'IBM à Québec, M. Bois coordonne et optimise les efforts de plus de 500 gestionnaires et spécialistes en technologies de l’information.  Son équipe procure aux différents ministères et organismes du secteur public ainsi qu’à plusieurs entreprises de la région de Québec, une expertise d’affaires afin de leur permettre de relever les défis majeurs que pose leur environnement.

M. Bois a oeuvré précédemment au sein de la division des Services mondiaux IBM à titre de directeur principal des ventes où il a été responsable notamment de l’acquisition ainsi que de la transition de l’entreprise LGS, une compagnie IBM.  Il a aussi participé activement à la transformation d’IBM en tant qu’adjoint au vice-président d’IBM au Québec. Tout au long de sa carrière, M. Bois s’est illustré par sa capacité à relever les défis et à mobiliser les équipes dont il avait la direction.

Tout récemment, M. Bois a participé à l’initiative Corps de service exécutif IBM qui réunit des hauts dirigeants du monde entier. L’équipe a présenté aux autorités de la ville de Bucarest un ensemble de recommandations visant à rendre la ville plus efficace et plus intelligente.

M. Bois détient un baccalauréat en recherche opérationnelle et en informatique de l’Université de Montréal. Il a étudié également la psychologie à cette même université et a participé à de nombreuses formations en gestion principalement aux universités McGill et Harvard. Il détient aussi une certification universitaire en gouvernance de sociétés offerte par le Collège des administrateurs de sociétés (CAS) de l'Université Laval.

Jean-François Barsoum

Consultant stratégique et chef canadien du groupe conseil Écologie et innovation
IBM
 
Chef canadien du groupe-conseil Écologie et innovation IBM, Jean-François Barsoum a créé les stratégies d'entreprises et d'organismes tels que des institutions financières, des établissements d'enseignement supérieur, des associations professionnelles, des compagnies pharmaceutiques et des entreprises de télécommunications. Il a été conférencier principal dans des rencontres ayant pour thèmes l'innovation et la responsabilité organisationnelle sur quatre continents.

Durant les dix dernières années, Jean-François Barsoum a passé le plus clair de son temps à promouvoir un programme d'écologie et de responsabilité organisationnelle pour ses clients et IBM. Choisi par le Projet Climatique de M. Al Gore, il a été l'un des rares Canadiens à recevoir une formation du lauréat du prix Nobel de la paix - et a été autorisé à présenter le contenu du film "Une vérité qui dérange" ("An Inconvenient Truth") à l'échelle internationale.

Il est membre du comité directeur de la Fondation David Suzuki, et dirige actuellement la Communauté verte IBM qui compte plus de 1 000 membres dans le monde et guide les groupes-conseil Responsabilité organisationnelle et écologie.

Carole Després

Chercheure, Groupe interdisciplinaire d'études et de recherche sur les banlieues (GiRBA)
Université Laval
 

Carole Després est détentrice d’un diplôme de doctorat en Environment-Behavior Studies de la University of Wisconsin-Milwaukee aux États-Unis et est professeure d’architecture et de design urbain à l’Université Laval à Québec depuis 1989. Elle a été directrice des programmes d’études supérieures en sciences de l’architecture de 1996 à 2006, avant de prendre la direction du Centre de recherche en aménagement et développement (CRAD) jusqu’en 2010. 

Elle est co-fondatrice du Groupe interdisciplinaire de recherche sur les banlieues (GIRBa) dont la mission est de comprendre ces milieux, d’imaginer leur futur et d’agir sur leur requalification à travers un programme croisant recherche fondamentale, recherche en création artistique et recherche-action. Son enseignement et ses travaux de recherche portent plus spécifiquement sur le phénomène d’étalement urbain ou de rurbanisation en lien avec la dépendance à l’automobile, le vieillissement de la population, le dépeuplement amorcé des banlieues de première couronne et le développement durable.
 
Ses intérêts portent aussi sur le développement de démarches visant le transfert de connaissances vers les milieux de la pratique, à travers des processus de design participatif et d’urbanisme de concertation.
 

Haut de page


Milad Doueihi

Titulaire, Chaire de recherche sur les cultures numériques
Université Laval
 
Titulaire de la Chaire de recherche sur les cultures numériques de l'Université Laval, Milad Doueihi est historien du religieux dans l’Occident moderne.
 
Auteur et essayiste traduit en plusieurs langues, il a publié cinq ouvrages au Seuil : Histoire perverse du cœur humain (1996), Le Paradis terrestre. Mythes et philosophies (2006), La Grande conversion numérique (2008), Solitude de l’incomparable. Augustin et Spinoza (2009) et Pour un humanisme numérique (2011). Fellow à l’Université de Glasgow en Écosse, il a également livré des chroniques sur l’univers numérique pour France Culture.
 
Implicitement lié à ses recherches sur les cultures et l’humanisme numérique, il coordonne actuellement la rédaction d’un ouvrage collectif, Dictionnaire de la culture numérique.

J. Ramon Gil-Garcia

Professeur associé, Département d'administration publique
Centro de Investigation y Docencia Economicas
 
J. Ramon Gil-Garcia is a research fellow at CTG and has been deeply involved in the theoretical development, research design, and data analysis of several NSF-funded projects at CTG for the last five years. Currently, Ramon is an assistant professor in the Division of Public Administration and the director of the Data Center for Applied Research in Social Sciences at Centro de Investigación y Docencia Económicas (CIDE) in Mexico City.

He began working at CTG as a research assistant in 2002 and, prior to his current position, was post-doctoral fellow for two years. One of his major contributions has been his focus on inter-organizational collaboration and information integration in complex multi-jurisdictional policy domains such as public health and criminal justice. In addition, Ramon has contributed to other important topics such as the use of XML for Web site content management, the use of GIS in emergency response, the use of mobile technologies in social services, and the development of evaluation frameworks for e-government.

Dr. Gil-Garcia has been on the faculty of the Rockefeller College of Public Affairs and Policy and has been an adjunct professor in the Department of Management Science and Information Systems at the School of Business and at the School of Information Science and Policy at the University at Albany, State University of New York. He has lectured on topics such as Organization Theory, Public Management, Policy Analysis, Database Applications, Statistics, Web Development, Quantitative Analysis and Modeling, Research Methods, Public Administration Theory, and Local Government Management. Prior to his academic positions, he worked as a research assistant, systems analyst, and the director's executive assistant at the General Direction of Rural Development, Secretary of Agricultural Development of the State of Mexico. Ramon also has experience as a consultant for federal, state, and local public organizations. He has been a volunteer in several non-profit organizations and is an active member of professional associations in fields such as Public Administration, Information Systems, and Political Science.

Sehl Mellouli

Professeur, Faculté des sciences de l'administration
Université Laval
 
Sehl Mellouli est professeur au département des systèmes d'information organisationnels de la Faculté des sciences de l'administration de l'Université Laval. Il détient un Ph.d en informatique de l'Université Laval. Les recherches du professeur Mellouli portent sur le gouvernement électronique et les systèmes d'information intelligents. Il est l'instigateur principal d'un projet de recherche a l'international sur le concept de villes intelligentes. Les chercheurs sont du Canada, des États-Unis, du Mexique, et de la Chine.
 
Les recherches du professeur Mellouli sont financées par les organismes subventionnaires tels que le CRSNG, le FQRSC, ou le CRSH, ou par des agences gouvernementales. Les résultats de ces recherches ont été publiés dans des revues scientifiques classées ou dans des conférences internationales reconnues dans leurs domaines.
 
Professeur Mellouli etait membre du North American Digital Government Working Group. Il siège présentement sur le board de la Digital Government Society of North America après un vote auprès de la communauté de recherche.

Benoit Montreuil

Titulaire, Chaire de recherche en ingénierie d'entreprises
Université Laval
 
Ingénieur industriel avec un Ph.D. du Georgia Institute of Technology en 1982, il est professeur d’opérations et systèmes de décision à la faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval depuis 1988.   
 
Il est titulaire de la chaire de recherche du Canada en Ingénierie d’Entreprise. Il dirige l'Initiative Internationale sur l'Internet Physique vers une logistique efficiente et durable, tant aux plans urbains que mondiaux. 
 
En 2011, il été reconnu à titre 'Rainmaker of the Year' par DC Velocity. Chaque année, cette publication rend hommage aux professionnels s’étant particulièrement illustrés dans le domaine de la logistique, de la distribution et du transport.
 
Ses innovations tel que le Web Logistique et le Web Citoyen sont au cœur du devenir des villes intelligentes et durables.
 

Gilles Noël

Directeur général adjoint des services de soutien
Ville de Québec 
 
Gilles Noël évolue dans le domaine municipal depuis 1977. Détenteur d’un premier baccalauréat universitaire en musique, il a d’abord œuvré à la Ville de Sainte-Foy dans le domaine des loisirs, plus particulièrement dans le secteur des arts pour ensuite devenir responsable des communications jusqu’en 2001.
 

Détenteur d’un titre de comptable en management accrédité (CMA) depuis 2000, il participe à titre d’adjoint au Comité de transition lors de la fusion municipale en 2001. Par la suite, à la Ville de Québec, il a été adjoint du directeur général et directeur d’arrondissement. Il est directeur général adjoint des services de soutien depuis 2008.

Responsable, entre autres, des technologies de l’information, des communications et de l’amélioration des services à la clientèle pour l’ensemble de la Ville, il est à l’origine de nombreuses initiatives pour améliorer la prestation de service à l’aide des technologies contemporaines. M. Noël est détenteur du titre de Fellow de son ordre professionnel depuis 2009.
 

Theresa Pardo

Directrice, Center for Technology in Government
University of Albany
 

As director, Theresa Pardo works with a variety of government, corporate, and university partners to lead applied research projects on the policy, management, and technology issues surrounding information and information technology use in the public sector.

Her current portfolio includes the development of a public value assessment framework for U.S. federal government open government initiatives funded by the U.S. National Science Foundation (NSF), and the development of models of social and technical interactions in cross-boundary information sharing and integration as well as information technology enterprise governance. Her most recent NSF-funded effort is as the principal investigator for a project to develop a data interoperability framework for the North American Free Trade Agreement (NAFTA) region by working with stakeholder communities involved in the growth of coffee in Mexico that is distributed, brewed, and consumed in Canada and the United States. In addition to funding from NSF, Theresa’s research at CTG has been funded by the Social Science and Humanities Research Council of Canada, U.S. Department of Justice, the U.S. Library of Congress, the U.S. National Archives and Records Administration, the United Nations and New York State and local government agencies, among others. 

Theresa Pardo is a Research Associate Professor at the Rockefeller College of Public Administration and Policy and an affiliated faculty member of the College of Computing and Information at the University at Albany. She is one of the founding developers of the highly ranked Government Information Strategy and Management curriculum at Rockefeller College. The academic program focuses on the policy, management and technology dimensions of information and technology use in the design and delivery of government programs. In 2008, she received the University at Albany’s Excellence in Teaching Award. 
 

Dave G. Pelletier

Coordonnateur
ZAP Québec
 
Dave G. Pelletier est coordonnateur pour ZAP Québec, co-fondateur de Capitale Ouverte et de Québec Ouvert.
 
Il s'intéresse à la communication politique, aux usages sociaux et culturels des technologies et à leur démocratisation.
 
Il a contribué à divers projets touchant les arts technologiques, les réseaux technologiques communautaires, l'Open Source, le e-Learning, les données ouvertes, la sémiotique des technologies et la démocratisation de la communication. 
 

Nathalie Quirion

Directrice générale
Parc technologique du Québec métropolitain
 
Diplômée de l’Université Laval en administration des affaires – spécialisation management, Mme Quirion est issue d’une famille d’entrepreneurs. De 1993 à 1999, elle se consacre à l’aide aux entreprises pour le compte d’une corporation de développement économique, sur la Rive-Sud de Québec.   C’est en 1999 qu’elle plonge dans le monde de l’innovation à travers le Parc technologique du Québec métropolitain.  Son mandat : développer une offre de services distinctive pour la centaine d’entreprises implantées sur le territoire du Parc.
 

Après avoir tissé des liens étroits avec les dirigeants d’entreprises et avec un réseau de partenaires élargi, elle prend à l’automne 2009 la barre du Parc technologique en devenant directrice générale par intérim pour être confirmé dans ses fonctions à la fin 2010. Depuis ce temps, elle travaille de concert avec les administrateurs à définir les jalons des prochaines étapes de développement et d’animation du Parc technologique et des zones technologiques en émergence de la grande région de Québec (dont l’Innoparc de Lévis) en plus d’assumer la présidence de Zones Québec Innovation, l’association québécoise des parcs technologiques.  Elle vient enfin d’être nommée sur le conseil d’administration de l’Université Laval.

Depuis près de 20 ans, Natalie Quirion met ses idées et son expertise à contribution dans le monde du développement économique.  Elle a été présidente de l’Association des professionnels en développement économique du Québec (APDEQ) de 2005 à 2007. Elle a siégé au sein de plusieurs conseils d’administration dont l’Association des diplômés de l’Université Laval (ADUL), Entrepreneuriat Laval, Connexion-Emploi, un organisme d’employabilité pour les femmes.   Enfin, elle a à cœur des causes caritatives pour lesquelles elle donne présentement de son temps :  Pignon Bleu, Centraide Québec Chaudière-Appalaches et le Grand Chemin
 

Haut de page


Claude Racine

Directeur général
Voix des entrepreneurs en TI de Québec 
 
Gestionnaire et professionnel, possédant plus de 30 ans d’expérience diversifiée dans les domaines du développement économique, des technologies de l’information, de la gestion des ressources humaines et des communications corporatives, Claude Racine conseille les entrepreneurs sur tous les aspects de la gestion de l’entreprise, la gestion de personnel, le conseil en financement et le service à la clientèle.
 
Il siège sur plusieurs comités régionaux visant le développement des affaires et le développement économique et agit à titre de mentors auprès d’entrepreneurs de la région.
 
Il a, entre autres, participé activement à la création à Québec d’un Pôle d’excellence en technologie géospatiale, à la mise en œuvre d’un centre de commercialisation des produits d’optique/photonique et ainsi qu’à la création d’une école nationale du divertissement interactif pour l’industrie du multimédia.
 

Nicolas Roberge

Président et conseiller stratégique
Evollia
 
Nicolas Roberge est un concepteur de solutions informatiques d'affaires électroniques.
 
Organisateur de CloudCamp et du WebCamp Québec, instigateur de l'événement TweetUp, il est aujourd'hui président et conseiller stratégique chez Evollia.
 
Il a également cofondé en 2011 le groupe citoyen Capitale Ouverte qui milite en faveur de la libération des données civiques.
 
 

Leslie Rusch

Professeure, Département de génie électrique et de génie informatique
Université Laval
 
Leslie A. Rusch a reçu le diplôme (avec honneur) B.S. en génie électrique du California Institute of Technology et les diplômes M.A. et Ph.D., aussi en génie électrique, de Princeton University. Dr Rusch a de l’expérience de recherche en communications (sans fil autant qu’optique) dans les milieux de défense, d’industrie et d’académie.
 
Dr Rusch est professeur titulaire dans le département de génie informatique et de génie électrique à Université Laval, et membre du Centre d’Optique, Photonique et Laser. Elle a publié plus que 80 articles scientifiques dans des journaux prestigieux, articles qui ont été cités plus que 1000 fois par ses pairs.
 
 

Jean-Marie Tirbois

Directeur des programmes d'affaires
Almérys
 

A l’issue d’une formation universitaire et  d’ingénieur en informatique à Rennes, Jean-Marie Tirbois commence sa carrière au début des années 80 dans le conseil et la formation aux nouvelles technologies, rapidement il se rend compte que le monde de la recherche et celui des usagers sont trop distants en termes de nouvelles technologies et d’application des usages. Il rentre alors à Télédiffusion de France en tant que Responsable adjoint des Méthodes et Projets en charge des projets de recherche afin d’impliquer le monde de la recherche au déploiement des solutions de recherche auprès des usagers.

Attiré vers les nouvelles technologies, il décide de rejoindre Transpac, une société de la Cogécom pour devenir Directeur de la Maîtrise d’ Ouvrage des Systèmes d’ Information. Durant cette période, il n’aura de cesse que de trouver un équilibre cohérent entre expressions des besoins, réalisations des outils et application des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Il rejoint le Groupe France Télécom où il prend successivement la Direction des Programmes et de la Stratégie des Systèmes d’Information puis la Direction du Déploiement de l’Infrastructure à Clés Publiques du Groupe.

Pendant une dizaine d’année, Jean-Marie Tirbois exercera, parallèlement à son activité, le poste de Professeur Titulaire en Réseaux Haut-Débit, et Systèmes Multimédia au Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris. Il rejoint en 2007 Almerys une division  de Orange Business Services ou il sera Directeur des Usages et Services Innovants puis Directeur des Programmes d’Affaires chargé de l’International période pendant laquelle il participera à l’ouverture d’une chaire industrielle de confiance numérique en collaboration avec les Universités d’Auvergne et plus particulièrement le LIMOS et l’ISIMA et développera les relations avec le Québec dans le même cadre.

Haut de page