lien externe

Semaine 2009 de la gestion des TI

Envoyez-nous un courriel

L’industrie courtise les futurs diplômés de la FSA à la Semaine de la gestion des TI

 
La première Semaine de la gestion des TI – Fonds Vision Topping, organisée du 11 au 13 mars par la Faculté des sciences de l’administration (FSA) de l’Université Laval, a obtenu un franc succès en permettant aux futurs diplômés intéressés par une carrière dans les technologies de l’information d’obtenir un panorama complet de l’industrie.
 
En effet, des gens d’affaires et experts du domaine des TI avaient été invités à venir informer les étudiants de la FSA sur les nombreuses avenues possibles dans ce domaine.
 
« Plus de 8 000 emplois sont créés chaque année dans le secteur des technologies de l’information au Québec, mais seulement 4 000 étudiants sortent de nos cégeps et de nos universités annuellement : c’est un déficit important », a souligné le conférencier Jacques Topping, qui est également président du Réseau ACTION TI.
 
« Le domaine des TI offre de fantastiques avenues professionnelles : vous allez être accueillis à bras ouverts », a-t-il ajouté. Jacques Topping a également tenu à rassurer les étudiants venus l’entendre : la crise économique ne devrait pas affecter outre mesure ce secteur de l’industrie. « Les TI sont en santé au Québec, dit-il.
 
Un avis que partage le conférencier Bernard Labelle, président principal du Groupe CGI. Dans sa présentation intitulée L'avenir prometteur du secteur des technologies de l'information, Bernard Labelle a lui aussi insisté sur le fait que le domaine des TI au Québec avait besoin de la relève pour continuer à se développer. « Le secteur offre des perspectives d’avenir solides. Souvent, les jeunes pensent que pour travailler dans le service-conseil, ça prend des cheveux gris, ce qui n’est absolument pas le cas. On retrouve beaucoup de jeunes diplômés dans ce secteur très multidisciplinaire. »
 
 
Comme bon nombre d’entreprises en TI de la région de Québec, CGI doit actuellement se tourner vers l’international pour recruter davantage de main-d’œuvre qualifiée. « Nous tentons d’abord de recruter à Québec et dans les environs, mais il nous faut aussi chercher à l’extérieur de nos frontières pour tenter de combler tous nos postes », a-t-il expliqué. D’ailleurs, près de 30 % des nouveaux employés chez CGI sont des immigrants.
 
D’autres conférences ont porté sur des sujets connexes à l’industrie des TI, comme celle de Jean-René Lyon, de la Chaire d’architecture informatique de Centrale Paris, intitulée L’architecture d’entreprise pour créer l’entreprise du 21e siècle. Sa communication a porté sur la maîtrise de l’architecture d’entreprise et son impact sur l’agilité, la productivité, les partenariats, les méthodes de fusion d’entreprises et a vision globale des clients.
 
Le directeur du Département systèmes d’information organisationnels à la FSA, Daniel Pascot (qui est également chercheur à l’ITIS) a quant à lui profité de la tribune pour donner les grandes lignes d’un projet touchant l'architecture d'entreprise au ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS). « L'opérationnalisation de l'architecture d'information du réseau de la santé est le résultat d'une longue démarche innovatrice qui a permis l'atteinte de plusieurs objectifs », a-t-il expliqué.
 

Olympiades des TI


Enfin, des Olympiades des TI sont venues conclure ces trois journées d’activités. Les étudiants participants (issus de la FSA) étaient tenus d’effectuer une analyse de cas. Le thème abordé était : est-ce que Facebook est un bon outil pour changer nos façons de faire des affaires? ».
 
Au total, trois équipes formées de trois étudiants, de même que deux équipes de deux étudiants (tous du BAA) ont participé à cette première édition des Olympiades. Les participants ont tous reçu un abonnement étudiant au Réseau ACTION TI et les neuf gagnants ont été invités à participer à la Journée de l’informatique du Québec 2009.