lien externe

Février 2013 - École des arts visuels - Les multiples usages de la 3D

Envoyez-nous un courriel

De la santé au patrimoine : les multiples usages de la 3D

 
Le vendredi 1er février 2013, à l'Édifice du boulevard de l'Université Laval, le professeur Denis Laurendeau, du Département de génie informatique et génie électrique, directeur du Laboratoire de vision et systèmes numériques (LVSN) et titulaire de la Chaire de recherche industrielle CRSNG-Creaform sur la numérisation 3D, est allé, à l'invitation de l'Institut Technologies de l'information et Sociétés (ITIS), présenter ses travaux, ses projets et ses perspectives de recherche sur la 3D aux étudiants du baccalauréat en Animation 3D de l'École des arts visuels.
 

Aujourd’hui, les limites des applications de la 3D sont constamment repoussées : nouvelles applications, nouveaux domaines d’application. Et nouveaux mariages également, entre la 3D et des domaines tels la robotique ou la réalité virtuelle. D’une sphère d’utilisation à l’autre, en passant par la santé, le patrimoine, la réadaptation ou encore l’ingénierie, les arts ou la sécurité, la recherche de pointe réalisée à l’Université Laval réinvente les façons de faire grâce à la 3D. 

Informations sur le conférencier

 
Dans ses nombreux projets, le Laboratoire de vision et systèmes numériques (LVSN) a touché à plusieurs sphères d’applications de la 3D : développement d’un simulateur de conduite de haut niveau pouvant être utilisé pour l’apprentissage et la réadaptation; modélisation des tissus humains pour la réalisation de chirurgie virtuelle ou pour le traitement du cancer de la prostate; développement d’yeux robotiques pour la surveillance et la sécurité; numérisation 3D d’éléments liés au patrimoine et d’objets hétéroclites. C’est d’ailleurs au LVSN qu’a été créé le prototype de caméra tenue en main maintenant développée et vendue par l’entreprise Créaform 3D, basée à Lévis. 
 

La mission de la Chaire de recherche industrielle CRSNG-Creaform sur la numérisation 3D est de développer des applications innovatrices dans des domaines d'importance pour la numérisation 3D, d’adapter la chaîne de mesure en vision artificielle pour satisfaire les besoins des utilisateurs et d’établir les exigences pour les nouvelles générations de capteurs 3D. Les applications touchent trois principaux domaines: inspection industrielle, biométrologie et multimédia immersif. La Chaire veut créer un pont entre les spécialistes oeuvrant en numérisation 3D  et les experts dans ces secteurs afin de leur rendre accessible cette technologie et de leur permettre de faire face aux défis posés par leurs disciplines.
 
 
Conférence présentée en collaboration avec l'équipe du Service de placement de l'Université Laval de l'École des arts visuels.