Passer au menu Passer au contenu

Aujourd’hui, très peu d’informations de nature environnementale sont communiquées aux consommateurs désireux de faire des choix écologiques plus éclairés lors de l’achat de produits électroniques. Dans les pays de l’Union européenne ainsi qu’au Canada, la consommation d’énergie demeure la principale information disponible en raison d’un étiquetage énergétique obligatoire. Est-ce parce que c’est l’un des impacts environnementaux les plus importants dans l’ensemble du cycle de vie des produits? Et quoi penser de l’obsolescence programmée?

Impliquée dans un projet de recherche portant sur ces questions fondamentales avec plusieurs partenaires gouvernementaux et organismes à but non lucratif, Claudia Déméné souhaite éminemment répondre à ces enjeux. Ultimement, elle proposera des recommandations aux autorités politiques pour les guider vers la mise en œuvre de stratégies efficaces pour limiter le gaspillage des ressources naturelles et la production de déchets électroniques dans une perspective d’opérationnalisation du développement durable.

  • Repas froid permis dans la salle.
  • Entrée libre. Places limitées (priorité accordée aux personnes inscrites).
De 12 h à 13 h
Bibliothèque de l’Université Laval au pavillon Jean-Charles-Bonenfant, local 4285
Gratuit

Conférencier

Claudia Déméné

Professeure à la Faculté d’aménagement, d’architecture, d’art et de design, UL

Biographie :

Claudia Déméné est enseignante-chercheuse à l’Université Laval depuis 2015. Elle est titulaire d’un Doctorat en Design de l’environnement de l’Université de Montréal (2014), d’un Master en Management environnemental et développement durable de l’Université de Technologie de Troyes (2008) où elle a pu se spécialiser en économie circulaire et en écoconception et d’une Licence en Sciences de la vie de la terre et de l’univers de l’Université de la Nouvelle-Calédonie (2006). L’expertise de Claudia Déméné s’oriente vers l’identification de stratégies soutenant la mise en œuvre de modes de production et de consommation responsables. Les projets de recherche, dans lesquels elle s’implique, ont pour fil conducteur la collaboration transdisciplinaire dont la finalité est de faire dialoguer des chercheurs du milieu académique avec des acteurs issus des milieux privés, publics et associatifs. Parmi ses travaux, Claudia Déméné dirige actuellement une équipe de recherche qui élabore des propositions d’affichage environnemental de la durée de vie des appareils électroniques (cf. thème de la conférence). Depuis 4 ans, elle est également impliquée dans un projet de recherche interdisciplinaire d’envergure, réunissant des acteurs clés des sphères académiques et politiques, dont l’objectif principal est de comprendre les comportements liés à l’auto-solo (se déplacer seul dans sa voiture). Le défi est d’engager les citoyens dans l’acceptabilité de mesures politiques visant à soutenir la mise en œuvre d’un programme de la mobilité durable; ces mesures qui demeurent souvent impopulaires auprès des citoyens sont de facto complexes à être instaurées par les autorités politiques. 

Projet de recherche auto-solo

Obstacles et leviers aux changements de comportements des Québécois

Transition vers une mobilité durable

Dépendance à l’automobile : la révolution culturelle

Projet de recherche affichage environnemental

Subvention CRSH ½Comité consultatif -1 ½ Comité consultatif -2

Une initiative de :

Partenariat Bibliothèque UL et ITIS

Abonnez-vous à notre infolettre